Main - Animation


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Tombeau des Lucioles

Aller en bas 
AuteurMessage
Kira
Admin
avatar

Messages : 232
Date d'inscription : 02/12/2007
Localisation : Paris

MessageSujet: Le Tombeau des Lucioles   Sam 29 Déc 2007 - 0:38

Titre original : Hotaru No Haka

Titre français : Le Tombeau des Lucioles



Dates de sorties :
19 Juin 1996 (FR)


Avec les voix de :
Tsutomu Tatsumi, Ayano Shiraishi, Yoshiko Shinohara

Synopsis :
Japon, été 1945. Après le bombardement de Kobé, Seita, un adolescent de quatorze ans et sa petite soeur de quatre ans, Setsuko, orphelins, vont s'installer chez leur tante à quelques dizaines de kilomètres de chez eux. Celle-ci leur fait comprendre qu'ils sont une gêne pour la famille et doivent mériter leur riz quotidien. Seita décide de partir avec sa petite soeur. Ils se réfugient dans un bunker désaffecté en pleine campagne et vivent des jours heureux illuminés par la présence de milliers de lucioles. Mais bientôt la nourriture commence cruellement à manquer.


Caractéristiques du film : Animation 2D

Réalisé par : Isao Takahata

Musique de : Yoshio Mamiya

Durée du film : 1 heure 25 minutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://main-animation.forum-actif.net
Cobain59

avatar

Messages : 40
Date d'inscription : 29/12/2007
Age : 33
Localisation : Lille

MessageSujet: Re: Le Tombeau des Lucioles   Sam 29 Déc 2007 - 18:45

Le Tombeau des Lucioles fait partie de ces films qui vous marque à tout jamais. Alors que de l'autre côté du Pacifique les studios Disney commençaient à peine à remonter la pente après la période noire des années 70-80, au Japon les studios Ghibli étaient en pleine âge d'or! Hayao Miyazaki, après avoir terminé Le Château dans le Ciel se préparait à sortir Mon Voisin Totoro. Mais les studios Ghibli comptaient dans ses rangs un autre grand réalisateur qui allait devenir avec Le Tombeau des Lucioles un des grands maîtres de l'animation japonaise : Hisao Takahata. Dernier né d'une famille de sept enfants, Isao Takahata étudie à l'Université de Tokyo où il obtient un diplôme en littérature française. Il entre directement dans la société Tôei Dôga où il apprend la mise en scène avec des séries télévisées, dont un épisode de Ken, l'enfant loup en 1964. Il a la chance d'entrer dans cette maison de production au moment où l'industrie commence à créer les premiers longs métrages d'animation.
Il réalise son premier film pour le cinéma en 1968, Horus Prince du Soleil. Ce film est la première réalisation "indépendante" de l'histoire de l'animation japonaise. Takahata en assure la mise en scène, car il ne dessine pas lui-même, au contraire de Hayao Miyazaki, ce qui lui permet de changer de style de film en film comme bon lui semble. Il se contente d'esquisser le story-board. Suivent Kié la Petite Peste en 1981 et Goshu le Violoncelliste en 1982. Ces deux films évoquent un sujet cher à Takahata et qui est récurrent dans toute son oeuvre : l'abandon, l'enfance orpheline.



[justify]En 1988 Le Tombeau des Lucioles lui apporte la reconnaissance internationale, et marque une véritable avancée dans la qualité des longs métrages d'animation. En 1991, il réalise un film intimiste et naturaliste Les Souvenirs ne s'Oublient Jamais, puis vient Pompoko (1994). En 1999 Mes Voisins les Yamada connaît un beau succès à travers le monde. En 2003, il est le metteur en scène des Aventures de Petit Panda, sorti en Europe en juillet 2004.

L'histoire du Tombeau des Lucioles est boulversante, suivre ces deux enfants pendant 1h30 est une tâche éprouvante pour les coeurs sensibles. Chaque scène apporte son lot d'émotion, que ce soit à cause de leur beauté, leur tristesse ou tout simplement à cause de la terrible réalité de la vie qu'elles reflettent. Seita est un jeune homme très courageux qui fait toujours passer sa soeur en premier, il n'hésite pas à aller jusqu'à voler dans les maisons pendant les bombardements pour qu'elle puisse manger à sa faim. Setsuko elle, est une petite fille pleine de vie qui sera peu à peu rattrapé par la dur réalité de la guerre. Mais le film n'est pas qu'une succession de scènes dramatiques (fort heureusement) et certain moments de détentes entre les deux jeunes personnages montrent à quel point ils sont proches l'un de l'autre. Ce qui rend leur séparation encore plus triste évidemment!
Techniquement le film a fait entrer l'animation japonaise dans une nouvelle ère. Le style des personnages est plus réaliste qu'auparavant et l'animation est incroyablement fluide pour une production japonaise! Mais ce sont surtout les décors qui impressionnent par leur détails époustoufflants, chaque plan est un véritable tableau! La mise en scène est également de très grande qualité, Isao Takahata est avec ce film à l'apogée de sa carrière! Les musiques sont quant à elles très belles et savent rendre certaines scènes encore plus tragiques qu'elles ne le sont.




Le Tombeau des Lucioles reste à ce jour le plus beau et le plus émouvant film d'animation que j'ai eu l'occasion de voir. Desservie par une mise en scène de qualité et des décors somputeux, l'histoire de Seita et Setsuko est une des plus tristes qu'il m'ait été d'entendre dans un film, boulversante, belle, réaliste et tragique. Avec La Liste de Schindler, Le Tombeau des Lucioles est un des films les plus réussis sur la Seconde Guerre Mondiale, un chef-d'oeuvre absolu du 7e art, à découvrir absolument (si ce n'est pas déjà fait)!

Pour ceux qui souhaiteraient en savoir un peu plus, je vous conseil l'excellent dossier consacré au film du site buta connection (http://www.buta-connection.net/accueil), référence des sites francophones des productions Ghibli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.artofdisney.canalblog.com
 
Le Tombeau des Lucioles
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le tombeau des lucioles
» [J-movie] Hotaru no haka (Le tombeau des lucioles, live)
» [b]oséam, le tombeau des lucioles[/b]
» Le tombeau des lucioles
» [film] Hotaru no haka (Le tombeau des lucioles live)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Main - Animation :: The Art of Animation :: Studio Ghibli-
Sauter vers: